Thierry Borne, élu au poste de Porte-Parole du C.N.T.F:

Le véritable pouvoir est entre nos mains
camion
«Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,
mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous
ayez le droit de le dire.»
VOLTAIRE (1694-1778), citation apocryphe

Parce que sans justice, rien ne peut fonctionner !

Parce que la justice est un principe fondamental au sein de notre société, il est essentiel de rétablir son bon
fonctionnement. Les exemples démontrant l’état de corruption de notre justice sont malheureusement trop nombreux et scandaleux.
C’est pourquoi depuis des années, je me bats sans relâche contre les frasques judiciaires insensée qui nous sont imposées à tous.

Je refuse l’immobilisme, le mépris des lois et l’esprit de renoncement dans lequel le peuple Français baigne.
Je suis un homme de courage et de parole, déterminé à faire respecter le droit pour tous. Mon combat est celui
de tous. J’ai vécu et assisté trop souvent aux désarrois d’une population broyée injustement par cette farce
judiciaire corrompue, méprisant pour d’obscures intérêts les lois qui régissent notre pays. Le 5 décembre 2016,
avant de quitter ses fonctions de premier Ministre, Manuel Valls, place sous tutelle du pouvoir la cour de
cassation par décret.

La France dispose pourtant de nombreux atouts. Il nous appartient de retrouver nos droits pleins et entiers, notre justice !

Depuis une quarantaine d’années la classe politique n’a cessé de jouer aux chaises musicales.
De gauche à droite, ils n’ont fait que de diviser les Français, bafouant toutes les règles de base de notre
constitution. La démocratie n’est plus qu’une illusion, le vote parlementaire n’est plus qu’une mascarade,
une hypocrisie où la couleur politique devient le seul moteur de vote pour les parlementaires.
Et le peuple dans tout cela ?

A quoi bon faire des promesses électorales, d’établir des programmes, les dinosaures de la politique n’ont cessé
de diviser les citoyens en les plongeant dans l’ignorance, l’oubli et le mépris, l’état de droit Français n’étant plus
qu’une légende, un vaste souvenir…

Quand une multitude de petites gens,
dans une multitude de petits lieux changent une multitude de petites choses,
ils peuvent changer la face du monde.
Erich Fried

Thierry Borne, élu au poste de Porte-Parole du C.N.T.F.